Au fil du temps, l’ananas est devenu le symbole de l’hospitalité et du luxe, en raison de sa rareté historique. Lorsqu’il arriva en Guadeloupe en 1493, Christophe Colomb découvrit ce fruit désaltérant, offert par les habitants pour souhaiter la bienvenue aux voyageurs et pour les accueillir dignement. Appréciant le goût sucré de l’ananas, Colomb et ses hommes rapportèrent l’ananas en Europe, où il devint symbole de richesse.