CHANCES : L’équilibre des forces

COLLABORATION SPÉCIALE : Louis-Philippe Quesnel

Le 27 avril 2018, au Centre Phi, de Montréal, CHANCES nous dévoilait son premier album: Traveler. J’ai eu le privilège de faire partie du public ce soir-là, et j’ai été transporté par leur musique à la fois enveloppante et éclatée, délicate et puissante.

Le groupe CHANCES se compose de trois musiciens d’expérience: Chloé Lacasse, Geneviève Toupin et Vincent Carré. Chloé et Geneviève écrivent paroles et mélodies, jouent du clavier et chantent, tandis que Vincent s’occupe des percussions et de l’échantillonnage. Leur musique à la fois électro et teintée de plusieurs influences ethniques soutient les voix magnifiques des deux chanteuses qui s’allient pour créer des harmonies solides et des passages a cappella tranchants.

Au cours de ma rencontre avec CHANCES, nous discutons de l’influence des femmes au sein du groupe et, de façon plus large, dans le monde de la musique, rejoignant ainsi le thème du présent numéro de Mt1642. Cette influence, m’apprend-on, se décèle surtout dans le choix des sujets et les paroles des chansons. Les deux compositrices décrivent leurs textes comme étant «une parole humaniste vue par les yeux de la Femme». D’ailleurs, la pièce Assez, I Said, écrite juste avant le mouvement #metoo, parle d’affirmation et de libération. En voici un extrait:

I’m sick of being praised

For all that’s keeping me from being seen

And all those pious words and virtues

Starched and buttoned up real clean

I’m sick of how it’s so quiet we don’t notice

We’ve gotta break away

Chloé et Geneviève ont-elles eu des modèles dans le monde de la musique? Qui les a inspirées? Les noms de Marie-Jo Thério et de Patti Smith font tout de suite l’unanimité. Leur musique, mais aussi leur personnalité forte charment particulièrement les deux chanteuses de CHANCES, qui disent regretter par ailleurs que l’aspect visuel prenne encore une trop grande place pour les femmes faisant carrière dans la musique. Plus les chanteuses vieillissent, plus il leur est difficile de continuer à créer et à s’exprimer. Pourtant, avec des thèmes évoluant avec elles, elles pourraient encore toucher un large public! «Peut-être que les chanteuses de notre génération réussiront à changer cette vision de la femme», concluent Chloé et Geneviève.

Espérons qu’elles auront un rôle à jouer dans ce changement de mentalité. C’est ce qu’on leur souhaite, c’est aussi ce qu’on se souhaite, à toutes et à tous.

http://www.facebook.com/chancesmusicchances

http://www.instagram.com/chancesmusic

http://www.chancesmusic.com