Du rire au délire!

On en rigole un coup à Montréal! Quelle que soit la journée de la semaine, vous êtes assuré de trouver quelque part dans la ville un spectacle d’humour. Qui plus est, ces spectacles sont aussi très variés, même que certains sont carrément insolites. Comme le Rocky Horror Picture Show, qui était à l’affiche en octobre au cinéma Impérial (1430, de Bleury). Une troupe de comédiens jouaient les mêmes scènes que celles du film qui se déroulaient sur l’écran derrière eux, pendant que les spectateurs lançaient des objets, criaient à s’époumoner, s’arrosaient avec des fusils à eau et donnaient la réplique aux comédiens. Totalement loufoque!

Moins déjanté, mais très particulier, le Café Cléopâtra (1230, boulevard Saint-Laurent) est situé au second étage. Il présente des spectacles de vaudeville, de burlesque et de drag. Construit en 1895, il est l’un des plus vieux édifices du genre à Montréal.

Dans la même veine s’inscrit le très populaire Cabaret Mado (1115, rue Saint-Catherine Est) avec la célèbre Mado Lamothe, drag-queen et maître de cérémonie. Chansons populaires et blagues salées sont à l’honneur.

Un peu plus conventionnel cette fois est le bar Le Jockey, du 1309, rue Saint-Zotique Est, où se rendent quelques humoristes les lundis soirs dans le but d’expérimenter quelques blagues qui pourraient faire partie de leur spectacle. Une sorte de laboratoire d’humour.

Si ce sont les humoristes émergents qui vous branchent, retrouvez-les les lundis soir à L’Hémisphère gauche, au 221, rue Beaubien Est, ou les jeudis soirs au Pub Brouhaha du 5860, avenue de Lorimier. En plus des Jeudis de l’humour, le pub présente sporadiquement des soirées d’humour politique et de théâtre-comédie.

Vous pouvez également passer au Bordel Comédie Club où, plusieurs fois par semaine, des humoristes de la relève et d’autres plus aguerris montent sur scène pour nous faire rire. Les spectacles sont donnés sans artifice: que l’humoriste et son micro. Les spectacles durent 90 minutes et on nous assure de la présence d’au moins cinq humoristes. Ce cabaret a été fondé par de grands noms de l’humour québécois: François Bellefeuille, Louis-José Houde, Mike Ward, Martin Petit, Laurent Paquin et Charles Deschamps. Le Bordel Comédie Club est situé au 312, rue Ontario Est.

Avec une vocation similaire à celle du Bordel, le Terminal Comédie Club en est un autre qui ne manquera pas d’intéresser les amateurs d’humour. Il a ouvert ses portes en mars dernier, au second étage du bar Le Terminal, situé au 1875, avenue Mont-Royal (le Plateau). Fondé par un groupe de gérants d’humoristes, le club offre des soirées stand-updu jeudi au samedi, ainsi que des spectacles à micro ouvert (open mic) où se transforment, pour quelques instants, des gens ordinaires en artistes de scène. Des stars en devenir ou déjà très populaires s’y produisent, certains pour tester des gags, d’autres, pour enregistrer leur spectacle. D’ailleurs, la salle dotée d’équipement de pointe s’y prête très bien, sans compter que les artistes n’ont pas à dépenser une fortune pour la louer. Les spectateurs y trouvent leur compte eux aussi, puisque le prix des billets est toujours très abordable.

Pour ceux qui préfèrent rire dans la langue de Shakespeare, notez en priorité le Comedy Nest désigné par le site splitsider.com comme l’un des 15 meilleurs clubs d’humour en Amérique du Nord. Du jeudi au samedi, il demande à une personnalité qui a fait sa marque – notamment à la télévision – de venir dérider le public. Il y a aussi les Monday Mix, au cours desquels des stand-up comics professionnels testent leurs blagues, puis les Newbie Tuesdays, pendant lesquels on invite des gens de l’assistance à se transformer en stand-up et raconter de façon humoristique le quotidien de quelqu’un qu’ils côtoient. C’est au 2313, rue Sainte-Catherine Ouest, dans l’ancien Forum.

Voilà donc un aperçu des temples du rire sur l’île. S’il est vrai que l’humour est une forme de thérapie, Montréal a indéniablement tout ce qu'il faut pour se déclarer «ville thérapeutique»! Pour en avoir la preuve, visitez le site ritahumour.com.