Gastronomie écoresponsable

Parce que tous les goûts sont dans la nature!

Le goût, le prix, l’originalité puis le service: tels étaient jusqu’à tout récemment les seules raisons invoquées dans le choix d’un restaurant. Mais voilà qu’un nouveau critère fait son apparition: les bonnes pratiques écoresponsables.

Phénomène relativement récent, ce souci pour l’environnement de la part des foodies, et des touristes en général, s’impose à grande vitesse à Montréal. Il constitue désormais, et pour bon nombre de producteurs et restaurateurs, un outil de marketing précieux.

Faut savoir s’adapter aux nouvelles exigences, car la concurrence est vive sur l’île. Avec quelque 6000 établissements de restauration, soit 12 restaurants par km2, et même 65 par km2lorsqu’il est question de quartiers touristiques, on n’a pas vraiment le choix d’être à l’écoute de la clientèle si l’on veut tirer son épingle du jeu.

Sachant à quel point cela importe pour les touristes, Tourisme Montréal a jugé opportun de produire un répertoire des restaurants et hôtels écoresponsables.

Même la Ville de Montréal a emboîté le pas au cours des dernières années. Ses initiatives de développement durable lui ont d’ailleurs valu d’être désignée «destination écoresponsable pour les réunions et congrès» par BPA iCompli Sustainability, un organisme de certification en matière de pratique durable.

Mais au-delà de ces considérations économiques, plusieurs producteurs, restaurateurs et hôteliers ont adopté des pratiques écoresponsables principalement par conviction. Et si vous êtes de ceux pour qui les pratiques écoresponsables sont devenues un critère de sélection lorsqu’il est question de gastronomie, découvrez dans les pages qui suivent quelques endroits à fréquenter.