Les camions-restaurants, après 66 années de purgatoire!

Lorsqu’ils ont commencé à rouler dans les rues en 2013, dans le cadre d’un projet-pilote, les camions-restaurants (ou camions de rue) étaient quelque chose de vraiment nouveau pour les Montréalais; sauf chez les 66 ans et plus.

En effet, ces restaurants sur roues existaient déjà à Montréal, au début du siècle dernier. Même qu’ils étaient très nombreux, près de 200 en 1947, année où le comité exécutif de Montréal a sonné le glas de cette industrie, en raison du manque d’hygiène dont faisaient preuve les commerçants. Faut dire qu’à l’époque, plus du quart de ces véhicules-restaurants étaient tirés par des chevaux que conduisait et soignait le cuisinier-serveur; et sa baraque sur roues n’avait pas de lavabo, ni rien pour se laver les mains!

Soixante-six ans plus tard, un projet-pilote fait apparaître quelques camions de rue dans Ville-Marie, Rosemont et le canal Lachine. Le test se révèle concluant. Alors fini le purgatoire et, aujourd’hui, sous la supervision de l’Association des restaurateurs de rue du Québec (ARRQ), une soixantaine de camions-restaurants sillonnent Montréal, de bout en bout.

Mégaparty des camions de rue

Chacun de ces camions ayant ses spécialités, le menu à la carte est incomparable, autant par la diversité que par la quantité des mets que vous proposent ces restaurateurs ambulants. Leur seul point commun : la qualité des produits. Pour en avoir une bonne idée, suffit de se rendre à l’un des 30 sites où sont installés ces restos mobiles. www.cuisinederue.org

Sinon, assistez à l’un des nombreux événements qu’organise l’ARRQ à Montréal, le principal se déroulant sur l’Esplanade Financière Sun Life du Stade olympique chaque premier vendredi du mois, d’où son nom d’ailleurs : Les Premiers Vendredis du mois. C’est un mégaparty auquel prennent part une cinquantaine de camions de rue, en poste de 16 h à 23 h. Groupes musicaux, DJ, tables et quelque 2000 places assises, bref tout est là pour une joyeuse fiesta qui se répète jusqu’à la fin d’octobre.

Dans la même veine, l’Association organise également Le Marché de nuit, chaque dernier samedi du mois. L’événement a lieu jusqu’en septembre, de 14 h à 23 h, dans le Mile-End à proximité du bar extérieur Alexandraplatz, au 6731, avenue de l’Esplanade. Camions de rue, bien sûr, mais aussi marchands, artisans locaux et musique sont à l’honneur.