Quoi faire à Montréal - Juin 2021

Pour profiter des vagues de chaleur!

Signe d'un certain retour à la normale, La Ronde est maintenant ouverte. Réservez vos places et n'oubliez pas votre masque! Il est essentiel sur tout le périmètre du parc. En formule drive-in, l'Orchestre symphonique de Montréal présente le concert-bénéfice Quand le ciel devient musique, à fréquenter en voiture dans le stationnement de l'Aéroport de Montréal (5 juin). Du 7 au 13 juin, on voyage au Japon grâce au Festival Yatai, qui met en valeur la culture et le nourriture de rue nippones. Le Festival musique Montréal baroque offre quant à lui une formule hybride, dont des concerts intimistes au Théâtre Rialto, du 17 au 20 juin. Le rendez-vous annuel pour les amateurs de théâtre, de danse et de happening artistique, le Festival Trans Amérique aura lieu en salle, à l'extérieur et en webdiffusion, du 26 mai au 17 juin. À nouveau, les amateurs d'expérience immersive affluent dans le Sud-Ouest pour Carne y Arena, une expérience sur réservation présentée à l'Arsenal Art contemporain.

Musique

L'été déconfiné s'amorce et les concerts en plein air se préparent, pour une saison essentiellement extérieure.

D'ici les annonces de ces événements, les concerts en salles en formule distancée sont à privilégier. Dès le 1er juin, le Britannique (et Québécois d'adoption) Sam Tucker lance son tout premier album au MTELUS. Le 23 juin, ce sont les rappeurs Tizzo + Raccoon qui prennent le contrôle de la scène mythique. Curieux de nouveaux sons d'ici, découvrez les artistiques indépendants Funky Lion + Le.Panda, également au MTELUS le 25 juin. Quoi de mieux que la chanson francophone pour célébrer la Fête Nationale? Les légendes Marie Carmen, Joe Bocan et Marie-Denise Pelletier montent sur la scène du Théâtre Jean-Duceppe les 23 et 24 juin pour leur concert acclamé Pour une histoire d'un soir.

Sous la direction de la chef d'orchestre et saxophoniste Christine Jensen, l'Orchestre national de Jazz de Montréal présente Equal = Orchestra à la Cinquième Salle de la Place des arts, du 29 mai au 6 juin.

Les amateurs de jeux vidéo de la première heure apprécieront Une odyssées dans le temps, un concert instrumental plongeant dans la musique de La légende de Zelda (Cinquième salle, 13 juin)

À la Maison Symphonique, le 5 juin, l’Orchestre Philharmonique et le Chœur des Mélomanes présentent Un requiem allemand de Brahms. Toujours à la Maison Symphonique, l’Orchestre Métropolitain met en vedette Sibelius, Walter Boudreau et Alejandra Odgers dans le concert Couleurs d'ici: de Sibelius à Boudreau, les 12 et 13 juin.

Théâtre

Les acteurs et les publics ont repris leurs droits dans les théâtres de Montréal.

Jusqu'au 8 juin, voyez l'adaptation scénique de L'avalée des avalés, le roman de Réjean Ducharme, signée Lorraine Pintal au TNM. Et du 12 au 20 juin, Robert Lepage monte sur scène pour présenter sa touchante auto-fiction 887. Chez Duceppe du 16 au 20 juin, la comédienne et musicienne Brigitte Saint-Aubin livre, Design intérieur, une pièce ponctuée de chansons originales. Jusqu'au 6 juin, le Rideau Vert renoue avec le théâtre de Michel Tremblay avec Le vrai monde?, où le créateur s'interroge sur les limites entre s'inspirer de la vie de sa famille et la vampiriser. Du 18 mai au 16 juin, le Théâtre la Licorne présente De ta force de vivre, une auto-fiction signée Marie-Ève Perron qui se penche sur notre relation avec la mort.

Au Théâtre Denise-Pelletier jusqu'au 23 juin, Manal Drissi présente les textes d'auteurs adolescents dans Le scriptarium 2021.

Cinéma

En bulles familiales, les cinémas offrent des moments de répit qui vous feront oublier le masque que vous portez.

Jusqu'au 19 juin, la huitième édition du SAT Fest met en lumière huit courts-métrages élaborés par des artistes de tous horizons qui explorent le champ créatif de l'immersion. Sur grand écran au Cinéma Beaubien, voyez le film Les trois accords, live dans le plaisir, pour plonger dans la musique de l'étonnant groupe québécois, ou voyez Les vieux chums, de Claude Gagnon.

La suite...!

Article complet, photos et vidéos sur www.mtl.org

À propos de Martine Rhéaume


Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.